Sélectionner une page
Accueil 9 Web 9 Choisir un consultant en référencement naturel

Choisir un consultant en référencement naturel

Le referencement naturel encore appelé Search Engine Optimization (SEO) s’affirme comme l’ensemble des techniques qui donne le moyen à un site internet de se positionner sur les moteurs de recherche dans les résultats dits naturels. Nombreux sont ces moteurs de recherche, à savoir : Google, Yahoo ou Bing.

Importance du referencement naturel pour les entreprises

L’objectif qu’il se donne, c’est d’améliorer la position de votre site internet dans les résultats des moteurs de recherche en augmentant votre visibilité. Lorsque le référencement est bien effectué, votre site apparaît dans les premières pages des moteurs de recherches. L’ascension de votre site ne dépend que de vous. Pour cela, il doit connaître certaines règles de bases et savoir comment référencer un site manuellement.

Pour ce faire, rédigez votre texte avec un titre accrocheur ainsi que des mots clés limpides et corrélés au titre. Le contenu doit se présenter comme de bonne qualité et unique. Votre site doit générer des URL, en d’autres termes, le titre de votre article sera transcrit dans l’adresse de la page. En utilisant des balises métadescription, des parties du texte pourront être affichées par le moteur de recherche.

Les critères pour choisir un bon consultant SEO externe

Le consultant seo exerce dans 4 cadres :
— en freelance, soit un travailleur indépendant avec une autonomie totale
— chez l’annonceur en veille permanente et en proposant des directives techniques
— dans une agence de référencement ou dans le web marketing
— au sein d’une entreprise, ils font partie des équipes internes.

Un bon consultant SEO externe doit être expérimenté

Il doit jouir de compétences en marketing et techniques commerciales. Ce métier impose d’avoir une maîtrise conséquente du web et de ses outils. Il doit se montrer passionné, porté vers la recherche et proactif.

Le consultant SEO s’intéresse à votre activité

Il doit maîtriser le secteur dans lequel vous évoluez. Il doit définir clairement la cible que vous souhaitez atteindre. La curiosité propre à ce métier lui permet d’avoir connaissance du poids de la concurrence et d’anticiper sur elle. Les décisions et les recommandations qu’il propose doivent respecter un agencement propre au cycle d’achat ou de décision que vous avez établi.

Il qualifie bien vos besoins et objectifs

Toute entreprise a des besoins et des objectifs à atteindre, et désire donc que le consultant SEO soit choisi selon les objectifs et les besoins de votre secteur activité. Il doit répondre à vos objectifs et vos besoins. Chaque business présente un caractère unique et comporte des spécificités qui doivent être prises en compte.

Plus précisément, il doit avoir connaissance : des actions déjà mises en place, de votre système marketing, des exigences, des ressources, du budget et de la culture de votre entreprise. Pour répondre correctement, il doit adopter une démarche personnalisée et adaptée à votre projet.

Les références

Elles se montrent certes essentielles dans toute profession, mais nous devons comprendre que cette profession regroupe des compétences variées. Vous pouvez trouver un bon consultant SEO avec des références pas forcément propres au métier qu’il a embrassé. Il se présente une référence fondamentale dont il doit se prémunir, celle de la connaissance du web et de la maîtrise de ses subtilités.

Vous devez vous méfier des référenceurs qui promettent la première position ou des résultats en quelques semaines. Prendre avec des pincettes les discours et les arguments de vente. Pour gagner de nouveaux clients, les référenceurs sont prêts à promettre des résultats au-dessus de leurs compétences. La position sur la page des résultats d’un moteur de recherche ne peut pas être prédite.

Le professionnel en référencement doit s’engager à partager ses résultats de manière transparente et régulière

Le travail doit être mené de façon collégiale. Même si le consultant SEO travaille en externe, il doit vous rendre compte selon un planning mensuel ou autre. Sa position ne l’exempte pas de la collaboration avec son employeur.

Articles relatifs