Les erreurs à ne pas faire sur son site e-commerce

Pour être sûr de l’efficacité de sa boutique en ligne, il est important de faire quelques enquêtes. En effet, les entrepreneurs doivent résoudre une question fondamentale suite à l’ouverture de son activité e-commerce : « Pourquoi aucun consommateur n’achète sur mon site e-commerce ? »

Si vous vous êtes fixé des objectifs de ventes, mais que vous ne réussissez pas à les atteindre, il y a surement une raison (ou des raisons). Et pour percer ce problème, il ne faut pas rester les bras croisés. Commencez donc à regarder cette situation sous un nouveau regard, grâce à cela vous saurez pourquoi les clients n’achètent pas sur votre site.

L’absence de trafic

             Cette raison est bien sûr évidente et très facile à identifier. En effet, si aucune personne ne visite votre site, vous n’avez aucun moyen de faire des ventes. Sauf que vous aurez du mal à comprendre la raison qui pousse les internautes à ne pas visiter votre site.

highway-216090_1280

             Je peux vous dire que le référencement du site est certainement pour quelque chose. Si vous ne figurez pas dans les premiers résultats sur des recherches pertinentes, il sera très difficile pour les internautes de trouver votre site sur Google.

             Si vous faites encore vos premiers pas dans le domaine, la priorité absolue est donc d’optimiser les contenus de vos pages pour que Google aide les internautes à se rediriger vers votre site quand ils cherchent des produits spécifiques.

             Et lorsque vous aurez fini d’optimiser votre contenu, vous devez avoir des liens externes qui peuvent renvoyer les utilisateurs vers votre site e-commerce. Allez à l’essentiel et concentrez-vous sur les stratégies les plus efficaces pour les liens externes de votre site.

Le mauvais design et la mauvaise identité

             Si vous utilisez de bonnes techniques pour rediriger vos acheteurs vers votre boutique en ligne. Si vos classements dans Google sont au point, qu’un de vos produits a été utilisé par une célébrité et qu’une photo Instagram a suffi pour que votre compteur de trafic explose, ce sera dommage de gâcher cette grande chance à cause d’un design médiocre et non professionnel.

             Si vous avez envie d’une vraie image de marque, il faudra penser à créer un concept innovation et une proposition de qualité pour que votre boutique tire l’épingle du lot. Il suffit de 0,2 seconde pour que les visiteurs puissent se faire une idée sur votre société et vos offres. Il est donc important qu’ils comprennent immédiatement ce qui vous différencie des autres ou encore ce qui fait de vous le meilleur par rapport à vos concurrents.

             Sachez aussi que personne ne sera convaincu par votre offre si vous vous contentez de copier une marque que ces derniers connaissent déjà et avec laquelle ils ont déjà pu créer un lien affectif.

Le manque de style

             Vous l’aurez compris, la boutique en ligne se doit d’être élégante. Vous ne devez pas vous chercher des excuses pour expliquer la laideur de votre site e-commerce. Surtout à l’ère où les solutions e-commerce hébergées offrent une belle vitrine en quelques clics seulement.

             Si votre budget n’est pas vraiment large, vous pouvez investir dans des photographies en studio, c’est le minimum que vous pouvez faire et cela ne vous coûtera pas très cher. Et si vous avez vraiment envie de rivaliser avec les autres boutiques, surtout ne faites pas le radin sur les photos de qualité professionnelle.

             Si dans la vraie vie le proverbe « l’habit ne fait pas le moine » a tout son sens, dans le design de site, cela n’a vraiment pas de raison d’être. Le design, c’est aussi un pilier pour la réussite de votre site. Si les visiteurs ne peuvent pas identifier dans l’immédiat les produits que vous vendez et les avantages de commander chez vous.

             Il va sans dire qu’il est très difficile de trouver les éléments de design qui impactent le plus les ventes sur un site. Le comportement des clients est assez subjectif. Forte heureusement, il existe plusieurs moyens pour comprendre les actions de vos visiteurs quand ils arrivent sur votre boutique, notamment Google Analytics.

Le catalogue est les descriptions pauvres

             Les produits sont les piliers de votre image de marque. Par conséquent, vous aurez des avantages sur les autres concurrents en étant capable d’offrir des produits originaux et uniques. Le mieux est même de proposer des choses que les clients ne peuvent pas trouver sur des sites comme Amazon ou CDiscount.

             Vous devez aussi faire en sorte de mettre régulièrement à jour les descriptions sur vos produits. Votre style d’écriture doit être engageant et mettez en valeur les bénéfices que les clients peuvent tirer en utilisant vos produits. Evitez d’établir des listes de caractéristiques, les clients n’apprécient pas vraiment cela.

             Et si vous n’avez pas le temps ou encore les compétences pour la rédaction de contenus, je vous conseille vivement d’engager un rédacteur web pour vos textes. Un bon descriptif peut suffire pour convaincre vos clients d’acheter.

Le processus de commande et des frais de livraisons non avantageux

             Est-ce que le prix d’un produit change au moment où les visiteurs l’ajoutent au panier et au moment de la validation de commande ? Les clients détestent les coûts cachés, surtout si vous offrez un prix alléchant au début. Sachez que la plupart des utilisateurs abandonnent la commande à cause des frais de livraisons trop opaques.

ecommerce-1706103_1280

             Si vous avez envie de parer à ce problème, il suffit d’annoncer précisément le prix de la livraison sur la page d’accueil. Si vous le pouvez, essayer de faire en sorte que la livraison soit gratuite ou à tarif fixe. Et si vous ne pouvez pas vous permettre ces alternatives, ajoutez un onglet où vous expliquerez les conditions de livraison.

             Plusieurs boutiques poussent aussi la limite un peu plus loin en proposant des offres de livraison internationale gratuite en intégrant le surcoût dans le prix des produits. Vous pouvez calculer à quel montant la livraison gratuite est rentable pour votre entreprise.

Le manque de confiance chez les visiteurs

             Même si vous faites beaucoup d’efforts, même si vous avez respecté à la lettre les conseils précédents, ce sera inutile si vos clients ont des doutes sur le sérieux de votre boutique en ligne.

             Essayez d’offrir l’encaissement des cartes de vos clients via une solution de paiement sécurisée. Ce point est très important. Mettez également en évidence les labels de confiances ou encore les sceaux de sécurité pour rassurer les clients et les pousser à acheter sur votre site, sereinement.

             D’autres points permettent également de rassurer les clients potentiels. Mettez par exemple vos coordonnés en évidence (adresse e-mail, adresse physique et les numéros de téléphone sur lesquels vous êtes joignables). N’oubliez pas aussi de mettre un onglet concernant les CGV, les conditions de retour ainsi que les garanties.

             Ne sous-estimez pas aussi l’importance des avis et des commentaires des clients qui ont déjà acheté vos produits. Mettez également des liens pour rediriger les clients vers les comptes officiels sur les réseaux sociaux. Et si vous le pouvez, essayer même d’afficher les revues de presse qui parle de votre entreprise afin d’établir un lien de confiance entre vous et vos prospects.

One thought on “Les erreurs à ne pas faire sur son site e-commerce

  1. Un très bon site, un excellent article. Avant d’ouvrir mon site e-commerce, j’ai assisté à une petite conférence. Mais je pense que cet article est le meilleur moyen pour m’aider à atteindre mes objectifs de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *